Le pacte qui vend notre âme au diable

July 13, 2019

Le pacte qui vend notre âme au diable

 

 

Phénomène universel, explicité par l'auteur de Faust, le pacte qui vend notre âme au diable nous prive peu à peu de notre identité singulière et originelle à travers un processus inéluctable bien que tabou : la mutation de l'individu.

 

Vous la connaissez sans doute cette rage qui surgit des tréfonds de notre être quelques fois. Elle crie notre souffrance, notre indignation, notre tristesse.

C'est la révolte de l'âme qui vit recluse loin de la scène parce que notre monde ne permet pas qu'elle existe, tout simplement.

Ce sentiment de ne pas exister pleinement, de vivre « à côté » de soi, dans la frustration et le dénigrement, tout ce gâchis, vous est familier n'est-ce pas ?

Mais alors pourquoi s'infliger une telle souffrance quand que la vie est si précieuse et si courte ?

Qui donc nous pousse à nous renier ?

Dans cet article, nous avons voulu vous sensibiliser à ce phénomène tabou qui nous prive peu à peu de notre âme et de son expression dans le monde : la mutation de l'individu.

 

Aux racines de la mutation

 

L'individu vient au monde dans toute sa fragilité et sa candeur. Il est nu dans tous les sens du terme : c'est une âme dénuée de conditionnements et de tout apprentissage, de toutes mémoires. Son mental n'existe pour ainsi dire pas, ou peu. Il n'est que spontanéité.

Progressivement, ses parents, sa famille puis le cadre scolaire vont le remplir, le programmer, lui inculquer le sens moral, le sens du devoir, l'esprit de culpabilité. Voilà donc notre bambin en phase de structuration mentale à laquelle il va réagir avec ses qualités et spécificités propres.

Il se peut également, comme c'est le cas dans de nombreux foyers, qu'il subisse une forme de maltraitance (violences physiques, verbales ou sexuelles, humiliations). Ces actes ne sont pas le fruit du hasard et occupent un rôle fondamental dans le processus de mutation de l'individu. Nous y reviendrons

 

L'adolescence : le processus en marche

 

C'est à l'adolescence que se dessine le futur adulte. Le passage est donc crucial.

Cette période, synonyme d'individuation et d'affirmation de soi, va bien souvent décider de nos orientations et choix futurs dans tous les domaines.

Mais ces explications intellectuelles et superficielles ne suffisent pas à rendre compte du bouleversement complet – y compris physiologique - que connaît l'individu à cette période ainsi que ses excès d'humeur pouvant aller jusqu'à la rage et au suicide. Comme si dans le fond, il existait un autre enjeu, capital et effrayant : un enjeu tenu secret. C'est qu'il se passe à l'adolescence quelque chose de colossal et vertigineux. Dans les coulisses, à l’abri des regards et des consciences, une mutation fondamentale de l'individu s'opère : son identité toute entière est redéfinie à vie.

 

Dans l'invisible, l'individu s'allie de façon inconsciente et plus ou moins volontaire aux forces telluriques primitives. Ce mariage a lieu lors de rituels et cérémonies, de viols énergétiques (dans l'invisible) ou physiques (dans la vie réelle), d'agressions émotionnelles et morales violentes. Les agressions survenues dans l'enfance quant à elles, créent une faille énergétique et psychologique chez l'individu, qui permet à certaines entités invisibles d'exercer leur influence très tôt sur la personnalité de l'enfant. Un tel profil se donnera d'autant plus facilement aux forces noires au moment de l'adolescence.

 

Les crises de rages et de révolte qui surviennent alors sont l'expression de ce processus sous-terrain d'une extrême violence pour l'identité. En effet, les caractéristiques originelles disparaissent définitivement pour laisser place à un être hybride parfaitement adapté au système social et à l'esprit terrestre tourné vers la productivité, la possession, le sexe et l'ambition, ce qui suscite l'effroi et la révolte de l'âme.

 

Âge adulte : que devient notre âme ?

 

L'âme est reléguée au statut humiliant et subalterne de source d'énergie alors qu'elle aurait pu être bien plus que cela : elle aurait pu en effet façonner la personnalité et contribuer à bâtir une société plus solidaire, bienveillante et créative. À la place, l'accent est porté sur nos parties « fonctionnelles » (le corps et le cerveau) afin de devenir des êtres essentiellement productifs et efficaces dans la société. Les plus extrémistes d'entre nous n'hésitent pas à sacrifier définitivement leur âme en l'offrant ouvertement à des entités puissantes (voir le mythe de Faust). Ces personnes pactisent pleinement pour obtenir la totale réussite de leur projet intime le plus cher, le but ultime de leur incarnation. Cet acte signe la perte de l'âme et le retour en arrière est dés lors quasi impossible. La mutation est complète et bientôt on ne reconnaît plus la personne: ses traits changent, sa morphologie, ainsi que sa personnalité.

 

Certains au contraire, indignés, perdus et blasés, se rebellent contre cet état dégradant, ils cherchent alors désespérément une manière de faire entendre leur voix et leurs valeurs. Changer au plus profond d'eux-mêmes devient leur credo. Mais comment retrouver la voie de leur âme, une issue de secours valable, réelle et transformatrice ? La bonne nouvelle c'est que c'est possible dès lors que l'on fait preuve d'une détermination absolue et d'une grande persévérance. Mais la route est longue et semée de pièges et il n'existe pas de mode d'emploi. Iori et moi néanmoins connaissons bien cette voie pour l'avoir empruntée il y a des années de cela. Nous sommes aujourd'hui fiers d'être parvenus à conserver notre intégrité. Chaque jour, nous laissons notre âme exprimer toute sa richesse et jouissons de ses innombrables qualités. Et cela n'a pas de prix.

 

 

Ganji et Iori

 

 

Un mot sur la méthode Anankea

Nous offrons aujourd'hui notre accompagnement à toutes les âmes désireuses de reconquérir leur droit à l'existence à travers un parcours thérapeutique et initiatique élaboré année après année avec passion et conviction.

Plus d'info, rdv à la page Soins et thérapie ou contactez-nous pour un entretien vidéo gratuit : ganjianankea@gmail.com

 

 

r

Tags: cordon ombilical

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Au-delà du visible: les racines du monde

June 9, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 30, 2019